Retour à Ouarzazate

 

Le 05 mai 2015,

Le lendemain nous devions marcher environ 2 heures dans le désert, mais nous nous sommes levés trop tard. Après avoir marché 30min nous retournons au bivouac car il fait trop chaud, et repartons en 4×4 à Zagora.

Le chemin est long, nous avons un peu mal au dos, car ça secoue pas mal dans la voiture ! Nous croisons des nomades avec un troupeau de dromadaires et de chèvres, ils leur coupent les poils pour ensuite en faire des tentes nomades. Nous faisons aussi escale dans une école coranique où sont exposés des livres très anciens.

Arrivés à Zagora, nous rendons le 4×4 puis prenons un taxi dans lequel nous roulerons 4h jusqu’à Ouarzazate, à 4 sur la banquette arrière. Sur la route nous devions visiter une kasbah mais un barrage du Drâa a été ouvert donc la route est infranchissable, on en profite pour tremper nos pieds bien gonflés par la chaleur. Redouane nous achète des dattes pour bénéficier du prix local.

Nous arrivons chez Redouane, on revoit enfin ses parents après 2 ans ! Ils n’ont pas changé, toujours aussi accueillants et bienveillants !

Redouane a réussi à obtenir une voiture pour aller à l’Oasis de Fint, « l’oasis cachée ». Il y fait frais, on s’installe à la terrasse d’un gîte pour boire un coup.

Au retour, ses parents nous ont préparé de bonnes brochettes et un couscous, comme d’habitude on se régale !

Le lendemain nous allons visiter le Ksar d’Ait Ben Haddou, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est agréable de le revoir, cette fois ci irrigué par l’Ounila. On se balade à l’intérieur puis on profite de la vue sur les montagnes enneigées du Haut-Atlas. Malheureusement il faut repartir, car nous devons prendre un bus pour rentrer à Marrakech. Les adieux avec Redouane et sa famille sont encore très émouvants, difficile de retenir ses larmes une fois de plus..

Nous arrivons en fin d’après-midi à Marrakech, l’ambiance est étouffante, il y a beaucoup de monde. Le gens veulent absolument nous amener à notre riad, on se débrouille seuls mais à la fin on se perd, des enfants nous aident à trouver notre chemin.

On passe la porte du riad, c’est calme, ça fait du bien. On s’installe dans nos chambres, puis on va faire un tour sur place Jemaa el Fna pour manger. On s’arrête à un stand qui vend des escargots, même Ronflette a goûté ! Certains sont énormes avec de grosses antennes, il vaut mieux fermer les yeux pour les manger ! On ne traine pas trop, on rentre au riad.


Bonnes adresses :

  • Agence Atlas Experience à Ouarzazate, tenue par notre ami Redouane un jeune berbère qui connaît parfaitement son pays !
    Son agence propose différentes excursions sur-mesure à travers tout le Maroc, hors des sentiers battus.
    Vous pouvez y aller les yeux fermés, n’hésitez pas à le contacter !

Laisser un commentaire