Immersion dans la jungle du site Maya de Palenque

Le 13 mai 2018,

Il fait beau, très chaud et humide, la jungle nous encercle et les oiseaux tropicaux chantent, nous sommes bien arrivés dans la région du Chiapas à Palenque, après 5h de route depuis Campeche.

Nous avons l’après-midi pour visiter le site archéologique de Palenque, il faut compter au moins 4h pour profiter entièrement du site. Nous sommes arrivés un peu tard, donc nous n’avons malheureusement pas pu tout voir.
Le site est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco et nous plonge bien dans son histoire. Les édifices sont très bien conservés, nous pouvons monter sur presque chacun d’entre eux et jouer aux explorateurs.
Certains monuments sont immergés dans la jungle, cette forêt vierge si dense, belle et humide à perte de vue où les bruits des animaux sont légèrement angoissants !!

 

Son histoire
Le site est construit entre 300 et 600 après J.C sous le règne du roi Pacal (qui a vécu presque 100 ans). Son fils, Chan-Bahlum, règne ensuite sur le site, puis à la fin du Xème siècle la civilisation s’éteint jusqu’à disparaître totalement. À partir de 1940 les travaux de rénovation sont entrepris.
L’architecture est dite de style classique.

Nous commençons la visite par le Templo de las Inscripciones, placé au sommet d’une pyramide de 22m de haut. Un escalier a été découvert par les archéologues, celui-ci descend à travers la pyramide et mène à une crypte funéraire où se trouve le tombeau du roi Pacal (des bijoux en jade et un masque mortuaire y ont été retrouvés). Tout à droite de ce temple, nous passons quelques minutes à chercher la tête de mort sculptée au sommet du Templo de la calavera, Temple de la tête de mort, visible sur la photo à la une de l’article (si vous avez de bons yeux !).

Sur la gauche de la pyramide se trouve le Palacio érigé par Pacal. Nous pouvons monter sur celui-ci et explorer tous ses recoins ! Il y a en effet beaucoup de pièces à parcourir et de petits souterrains. La végétation y a poussé à l’intérieur, c’est magnifique. Le côté gauche est en cours de restauration et seule une partie est accessible.

Nous continuons notre chemin en s’enfonçant un peu plus dans la jungle où se trouvent plusieurs temples édifiés par le fils du roi Pacal, Chan-Bahlum. Les 3 temples que nous visitons sont situés sur une petite colline qui surplombe le site.
Tout d’abord nous montons sur le Templo del Sol dédié au seigneur Serpent-Jaguar II.
Ensuite nous grimpons sur le Templo XIV, situé juste à côté, où se trouve une sculpture représentant l’offrande d’une femme envers un seigneur.
Enfin dernière montée et pas des moindre ! Nous arrivons au sommet du Templo de la Cruz, la pyramide la plus haute du site, où une représentation symbolique de l’arbre de vie (la ceiba) s’y trouve. La vue sur tout le site est magnifique ! Nous nous arrêtons donc quelques minutes pour profiter du paysage et écouter les bruits de la jungle.

Les autres temples sont complètement en ruines et recouverts par la végétation dans la jungle, d’autres comme le Juego de Pelota et le Templo del Conde sont encore bien conservés.

Après cette splendide visite nous partons faire quelques courses pour manger à notre hôtel.
Nous avons la chance d’apercevoir, depuis la terrasse de notre chambre, des aras sauvages volant juste au-dessus de nous, un beau spectacle pour clôturer cette journée.


Infos pratiques
– tarif : parc naturel 34$Me + site archéologique 70$Me
– un parking est gratuit à côté de l’entrée du parc
– le parc est ouvert jusqu’à 17h mais nous sommes obligés de sortir à 16h30 (comme dans tous les autres sites)

Les Blog Trotters

One Reply to “Immersion dans la jungle du site Maya de Palenque”

  1. C vraiment très beau,merci de me faire voyager!!!

Laisser un commentaire