Hué, l’ancienne capitale impériale du Vietnam

 

Le 21 janvier 2018,

Nous rejoignons la ville de Ninh Binh depuis Cat Ba en « bus VIP » pour pouvoir prendre un train de nuit qui nous amène dans la ville de Hué. Le train arrive à l’heure, nous pouvons nous installer dans notre cabine de 4 personnes (2 lits en haut et 2 lits en bas), les lits sont plutôt confortables. C’est parti pour 12 heures de trajet, bercés par les secousses du train.

Hué était la capitale impériale du Vietnam jusqu’en 1945, sous la dynastie NGuyen. La ville est aujourd’hui inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Nous arrivons donc le matin à la gare de Hué, un taxi nous dépose à notre hôtel. Nous pouvons déposer nos bagages et aller manger. C’est au Nina’s Café où nous goûtons un des meilleurs plats que nous avons pu déguster au Vietnam, le Bún Thit (noodles, porc grillé, légumes, herbes fraîches, nems et sauce aux cacahuètes) et un dessert à base de tapioca et coco, le Chè Chuoi.

Nous partons visiter l’ancienne Cité Impériale, entourée de remparts et accessible par différentes portes. Nous achetons un Pass qui permet de visiter la cité impériale et 3 tombeaux pour 360 000vnd/personne (12€).

Au sein de cette citadelle, il y a plusieurs bâtiments (ayant plus ou moins souffert durant la guerre) dont un musée, un palais, plusieurs pavillons, le théâtre royal… C’est agréable de s’y balader en toute liberté.
Certains temples sont très bien entretenus, alors que d’autres sont laissés à l’abandon. Il faut quand même prévoir une demie journée pour visiter l’ensemble de la citadelle (attention aux horaires, les pavillons ferment tôt).
Le site est très beau, imprégné d’histoire. Malheureusement il y a très peu d’informations sur les différents bâtiments à l’intérieur du site, nous avons dû nous contenter des explications du guide du routard.

Nous avons arpenté les 10km² de l’enceinte, puis nous sommes rentrés à l’hôtel.

Le soir nous allons manger le long de la Rivière des Parfums, au food market. Au menu des springrolls, brochettes de porc caramélisé, nems, crêpes vietnamiennes faits à la minute dans une petite gargote. Ambiance très locale !

Le lendemain nous louons 2 scooters pour aller visiter les différents tombeaux éparpillés au sud de la ville, nous échappons à une averse avant d’arriver au premier tombeau.

  • le tombeau de Minh Mang, très joli et bucolique. Il se situe à 12km du centre de Hué. L’empereur n’aura pas vécu jusqu’à la fin de la construction de son tombeau, et aura eu quand même beaucoup de concubines durant son règne ! Il faut passer plusieurs portes et esplanades aux couleurs rouge et jaune avant d’arriver à l’enceinte de son tombeau, dont la porte est ouverte une fois par an à la date de la mort de l’empereur.
  • le tombeau de Kai Dinh, avec son style très particulier, à la fois très sombre et kitsch. Plusieurs statues de mandarins, chevaux et éléphants vous accueillent dès l’entrée. Les pierres noircies lui donnent un air gothique, alors que l’intérieur est très coloré avec une multitude de mosaïques.
  • le tombeau de Tu Duc, avec sa pagode sur pilotis dans un lac artificiel et ses nombreux tombeaux. Le lieu est calme et agréable pour se balader. Cet empereur collectionne également une panoplie de concubines, mais ne laissa aucune descendance.

  • la pagode de la Dame Céleste avec sa tour octogonale, sa tortue en marbre et sa cloche de plus de 2000kg.

Cette ballade a été pour nous l’occasion de tester la conduite en 2 roues en pleine ville, où certains carrefours sont assez chaotique à traverser. Il faut être vigilant et concentré car les scooters et voitures arrivent de tous les côtés !
Pour se déplacer, le mieux est de se diriger avec le gps de l’application MapsMe. N’oubliez pas de télécharger la carte du pays dans lequel vous vous trouvez.

Le soir nous mangeons au Nook Café où nous dévorons un bon burger/frites. Le lendemain nous partons en bus pour aller à Hoi An.


Bonnes adresses :

  • Nina’s Café, restaurant calme situé au fond d’une ruelle. Prix corrects. Plats excellents !
  • Nook Café, restaurant aux allures bobo. Très bons burgers. Prix un peu plus élevés.

5 Replies to “Hué, l’ancienne capitale impériale du Vietnam”

  1. […] quittons la ville de Hué pour aller à l’aéroport de Danang, dans le centre du Vietnam. Nous avons décidé de […]

  2. […] quelques heures de bus depuis Hué, nous arrivons dans la jolie ville de Hoi An sous un beau […]

  3. J ai adoré le blog .beau boulot et très intéressant👍👍

    1. marine&quentin dit : Répondre

      Merci beaucoup 😘

  4. […] sur l’île car le lendemain nous allons faire un long trajet pour rejoindre la ville de Hué dans le centre […]

Laisser un commentaire